Conjoncture / CRC

Pulsomètre de la restauration et de l'hôtellerie

L’ «Enquête conjoncturelle de l’hôtellerie-restauration» est menée depuis plus de dix ans en collaboration avec le Centre de recherches conjoncturelles (CRC) de l’EPF de Zurich. Il s’agit d’un important baromètre de la branche. L’enquête est effectuée tous les trois mois dans toute la Suisse auprès de plus de 300 établissements. Elle permet de récolter les données importantes qui fondent des chiffres clés comme le chiffre d’affaires, le volume des ventes, la demande ou encore l’occupation, tout en distinguant entre les zones touristiques « zones de montagnes », « grandes villes », « zones des lacs » et « autres zones ». Ces données sont comparées avec celles du trimestre correspondant de l’année précédente afin de présenter le développement économique dans le domaine de l’hôtellerie-restauration au gré des saisons. En outre, les expectatives relatives à la situation des affaires sont également rassemblées, ce qui permet d’établir un pronostic pour les établissements classés par zones touristiques.


Souhaiteriez-vous participer à l’enquête du KOF puis recevoir les évaluations détaillées?
Cliquez ici pour vous inscrire en ligne.

 

Evolution au premier trimestre 2022 (données provisoires)

L’hôtellerie-restauration peut à nouveau respirer un peu. La marche des affaires est repartie à la hausse en avril 2022. 52,1% des participants à l’enquête déclarent être satisfaits de la situation commerciale au premier trimestre. Sans surprise, le volume des ventes a augmenté chez la plupart des personnes interrogées (72,8% des entreprises) par rapport au premier trimestre 2021 (fermeture des établissements). Le chiffre d’affaires de l’hôtellerie-restauration affiche une croissance de 78%. La pénurie de personnel demeure toutefois une préoccupation majeure. Trois entreprises sur 10 (30,4%) ont été en mesure d’augmenter leur personnel depuis le début de l’année. En avril 2022, plus d’une entreprise sur quatre (26,2%) accusait encore un manque de personnel.

Dans la restauration, 58,9% des établissements ont bénéficié d’une hausse de la demande, ce qui se répercute partiellement sur la croissance du chiffre d’affaires (90,9%). Toutefois, comme cette valeur est obtenue en comparaison avec le même trimestre de l’année précédente durant lequel les établissements étaient majoritairement fermés, elle ne peut pas être considérée comme significative. Au premier trimestre 2022, les conditions imposées dans le cadre de la pandémie ont à nouveau été l’obstacle principal (63,1%), d’où une demande insuffisante (44,2%). Cependant, pour la première fois depuis le début de la pandémie, moins d’un tiers des personnes interrogées (28,8%) dans la restauration considèrent encore la situation commerciale comme défavorable. 48% d’entre-elles s’attendent même à une nouvelle amélioration prochainement.

On constate aussi une reprise dans l’hôtellerie. 78,4% des établissements annoncent une augmentation des nuitées pour le premier trimestre 2022 et une hausse de 53,7% du chiffre d’affaires par rapport au même trimestre de l’année précédente. L’augmentation du nombre de nuitées est significative aussi bien pour les clients suisses (65,6% des établissements) que pour les clients étrangers (71,8% des établissements). La croissance du volume commercial est bonne pour les affaires. En avril 2022, environ trois quarts des établissements considéraient leur situation commerciale comme satisfaisante (46,5%), voire bonne (29,6%).

Depuis le début de l’année, les affaires repartent à la hausse dans les trois zones touristiques (régions de montagne: 71,5% des établissements; grandes villes: 73,9% des établissements; régions lacustres: 52,2% des établissements). Dans les régions lacustres, la situation n’a toutefois pas changé pour 31,8% des entreprises et s’est même dégradée pour 18,5% d’entre-elles. Dans ces régions, seul un établissement sur trois environ (36,5%) s’attend à une amélioration de la situation au cours du prochain semestre.

 

Perspectives pour les deuxième et troisième trimestres 2022

 

Pratiquement trois quarts des établissements de l’hôtellerie-restauration sondés estiment que la demande va augmenter au cours des trois prochains mois (39,1%) ou qu’elle restera stable (32,4%). Dans un même temps, 34% des établissements prévoient d’engager du personnel supplémentaire au cours des mois à venir. Cette valeur est sans équivalent. En outre, les prix de vente devraient augmenter. Près de 36,4% des participants au sondage s’attendent à des hausses de prix au cours du trimestre suivant.

Rapport du CRC à télécharger:

  • Rapport CRC T1 2022
  • Rapport CRC T4 2021
  • Rapport CRC T3 2021
  • Rapport CRC T2 2021
  • Rapport CRC T1 2021
  • Rapport CRC T4 2020
  • Rapport CRC T3 2020
  • Rapport CRC T2 2020
  • Rapport CRC T1 2020
  • Rapport CRC T4 2019
  • Rapport CRC T3 2019
  • Rapport CRC T2 2019
  • Rapport CRC T1 2019
  • Rapport CRC T4 2018
  • Rapport CRC T3 2018
  • Rapport CRC T2 2018
  • Rapport CRC T1 2018
  • Rapport CRC T4 2017
  • Rapport CRC T3 2017

Brochure du CRC à télécharger:

  • Brochure CRC T2 2021
  • Brochure CRC T1 2021
  • Brochure CRC T4 2020
  • Brochure CRC T3 2020
  • Brochure CRC T2 2020
  • Brochure CRC T1 2020
  • Brochure CRC T4 2019
  • Brochure CRC T3 2019
  • Brochure CRC T2 2019
  • Brochure CRC T1 2019
  • Brochure CRC T4 2018
  • Brochure CRC T3 2018
  • Brochure CRC T2 2018
  • Brochure CRC T1 2018
  • Brochure CRC T4 2017
  • Brochure CRC T3 2017
Inscription initiale Veuillez-vous enregistrer dans le nouveau système. Ceci s'applique également aux membres et clients existants. Inscrire