Communiqué aux médias

Votations populaires fédérales du 25 novembre 2018 :
Le peuple renforce la protection contre les abus sociaux


GastroSuisse se félicite du OUI à l’adaptation du droit des assurances sociales. A l’avenir, les caisses d’assurances sociales pourront à nouveau, dans des cas justifiés, ordonner des observations. La baisse des coûts sociaux profite autant aux salariés qu’aux entreprises et aux bénéficiaires honnêtes de prestations.

ICOMOS décerne le prix «Hôtel/Restaurant historique de l’année 2019»:

Grand honneur pour le «Grand Hôtel des Rasses», la flotte Belle Epoque sur le Léman et la Chartreuse d’Ittingen

En 2019, aller toujours plus loin avec la formation de base Progresso: le programme des cours est disponible!

Toujours plus d’entreprises et de collaborateurs profitent de la formation de base Progresso: un nouveau record a été franchi en 2018, avec quelque 220 nouveaux participants. En 2019 également, des formations Progresso sont prévues dans toute la Suisse.

    Votation populaire fédérale du 25 novembre 2018
    GastroSuisse en faveur d’une protection efficace contre les abus sociaux

    GastroSuisse invite à voter «OUI» à l’adaptation du droit des assurances sociales. La modification de la loi permet de lutter de manière systématique contre la fraude à l’assurance. Par contre, la plus grande association patronale de l’hôtellerie et de la restauration rejette les initiatives pour l’autodétermination et pour les vaches à cornes.

    Le contre-projet manque de tranchant

    L’Association « Stop à l’îlot de cherté – pour des prix équitables » salue la décision du Conseil fédéral de lutter contre l’ « îlot de cherté suisse » par un contre-projet indirect à l’initiative pour des prix équitables. Mais dans sa version actuelle, le projet du Conseil fédéral ressemble davantage à un « tigre de papier » qu’à un engagement sérieux en faveur de prix concurrentiels, c’est-à-dire de prix équitables.

    Progresso: vidéo d’examen sur la formation intendance

    Bâle.- Les vidéos d’examen et d’expérience pour la formation Progresso dans les domaines de la cuisine et du service ont déjà été visionnées plus de 5000 fois. Un nouveau film vient s’ajouter à notre liste: la vidéo d’examen Progresso intendance montre clairement les connaissances et compétences à acquérir pour réussir l’examen final de la qualification de base Progresso dans ce domaine.

    Beaucoup de travail pour un maigre résultatn

    Selon une enquête de GastroSuisse, la majorité des établissements de l’hôtellerie-restauration sont peu ou pas du tout satisfaits de la mise en œuvre de l’obligation de communiquer les emplois vacants. Les personnes interrogées ont critiqué la charge élevée pour les entreprises ainsi que la qualité des dossiers délivrés par l’ORP. En outre, l’enquête a montré que les ORP ne respectent pas les délais fixés par la loi.

    Table ronde avec le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann

    La branche du tourisme demande le développement des instruments de promotion

    A l’invitation du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, les présidents des associations touristiques ont participé à une table ronde sur la mise en œuvre de la stratégie touristique de la Confédération. Application et financement figuraient au premier plan des discussions. Les associations demandent la poursuite du développement des quatre instruments de promotion se fondant sur la stratégie touristique. Ces derniers doivent être dotés des moyens financiers nécessaires, sans quoi la compétitivité internationale de la branche ne peut être assurée durablement.

    Les votants disent NON à l’îlot de cherté suisse

    GastroSuisse se félicite du NON clair aux deux initiatives agricoles. En cas de oui, le prix des denrées alimentaires auraient augmenté massivement. Avec son initiative pour des prix équitables, la Fédération poursuivra sa campagne contre l’îlot de cherté suisse.

     

    Le Parlement corrige une défaillance du système

    Le Conseil national a adopté la motion «Allocations familiales. Pour une répartition des charges équitable» et suit ainsi le Conseil des Etats. La motion du Conseiller aux Etats, Isidor Baumann, demande l’introduction d’un système de répartition des charges entre les caisses d’allocations familiales (CAF) dans tous les cantons. Avec cette adoption, le Parlement permet un financement équitable des allocations familiales.

    21 nouveaux sommeliers de la bière sont prêts

    Le 5 septembre 2018, 21 participants au séminaire intensif « Le sommelier suisse de la bière®. La découverte, la dégustation et la présentation attractive de la bière » ont reçu leur certificat bien mérité. Les frais émoulus sommeliers de la bière sont désormais parés pour mettre à profit les connaissances acquises autour de la bière et les trans-mettre aux personnes intéressées.

    Un grand honneur pour les maîtres d’apprentissage de la branche alimentaire
    Un hommage a été rendu aux meilleurs maîtres d’apprentissage de la branche des denrées alimentaires, lundi soir 3 septembre, au Zürcher Kaufleuten. Le journal spécialisé GastroJournal et la société Bischofszell Nahrungsmittel AG décernaient, pour la huitième fois déjà, le titre de «Porteurs d’avenir – Maîtres d’apprentissage de l’année».

    hotelleriesuisse et GastroSuisse s’opposent fermement à la mise en lien entre la mo-tion Bischof et le contre-projet indirect à l’initiative pour des prix équitables

    Dans son contre-projet indirect à l’initiative pour des prix équitables, le Conseil fédéral propose une mise en oeuvre potentielle de la motion Bischof « Interdire les contrats léonins des plates-formes de réservation en ligne dont l’hôtellerie fait les frais ». Les deux associations s’opposent fermement à cette mise en lien non pertinente.

    Le Conseil fédéral reconnaît la nécessité d’agir

    Le Conseil fédéral a publié aujourd’hui son contre-projet indirect à l’Initiative pour des prix équitables. Les auteurs de l’initiative saluent le fait que le Conseil fédéral reprenne à son compte leur principale revendication et veuille enfin agir contre les surtaxes injustifiées appliquées en Suisse. Toutefois, l’actuel projet de mise en consultation ne se penche pas sur toutes les requêtes des initiants. Des ajustements au projet restent nécessaires.

    Les initiatives agraires affaiblissent l’hôtellerie-restauration
    GastroSuisse rejette l’initiative pour des aliments équitables et l’initiative pour la souveraineté alimentaire. Les deux initiatives entraînent une hausse des prix et une réduction du choix dans les assiettes des clients.

    Hôtellerie-restauration : les salaires minimum augmenteront au 1er janvier 19 de 1 à 1,3 %
    Les partenaires sociaux de l’hôtellerie-restauration annoncent que les salaires minimums de l’hôtellerie-restauration sont adaptés pour l’année à venir. À partir du 1er janvier 2019 les salaires augmenteront de 1 à 1,3 %.

    Le projet «Nestwood» gagne l’Hotel Innovations-Award  
    L’Hotel Innovations-Award de cette année est décerné à Nestwood SA de Sion. Le projet hôtelier innovant, «Nestwood» veut que le rêve d’enfant de dormir dans les arbres devienne réalité. Avec ce prix, GastroSuisse et la Société Suisse de crédit hôtelier (SCH) soutiennent la réalisation du concept.

    Jeux olympiques : une chance unique de mettre les produits, hôtels et restaurants suisses
    GastroSuisse, hotelleriesuisse et Agro-Marketing Suisse voient les Jeux olympiques en Suisse comme une occasion unique de présenter les produits alimentaires et les services touristiques suisses sous un jour favorable, et de renforcer ainsi les synergies entre le tourisme, l’hôtellerie-restauration et l’agriculture. Les trois organisations intensifient leur coopération dans ce domaine et prévoient d’utiliser «Sion 2026» comme plate-forme commune sur la scène internationale. 

    GastroSuisse en bonne position pour la nouvelle législature
    Le Tessin est le canton hôte de la 127e Assemblée des délégués de GastroSuisse. Aujourd’hui, le 8 mai 2018, l’accent a été mis sur les élections de renouvellement complet du Conseil. L’actuel président, Casimir Platzer, a été clairement confirmé dans sa fonction. Le Tessinois, Massimo Suter a été élu au poste à repourvoir de vice-président.

    Premiers signes d’un redressement après des années difficiles
    Pour la première fois depuis plusieurs années, GastroSuisse a pu annoncer des résultats positifs dans l’hôtellerie-restauration. En 2017, le chiffre d’affaires de la consommation hors foyer s’est élevé à un total de CHF 23,6 milliards, ce qui correspond à une croissance de 5,6% par rapport à l’année précédente. Toutefois, seule une reprise durable permettra à la branche de retrouver un solide niveau de compétitivité. La lutte pour les parts du marché international a coûté beaucoup d’énergie à la branche.

    Invitation à la conférence de presse annuelle GastroSuisse, le mercredi 25 avril 2018 à Berne
    Après une longue traversée du désert, la situation conjoncturelle semble s’améliorer quelque peu, aussi dans l’hôtellerie-restauration. Ces dernières années auront beaucoup coûté à la branche, qui continue à faire face en 2018 à d’importants défis. Nous souhaitons faire la lumière sur l’état actuel de la branche et vous invitons cordialement à la Conférence de presse annuelle.

    Communiqué de presse PDF du 28 mars 2018

    21 nouveaux sommeliers de la bière sont prêts
    Le 22 mars 2018, 21 participants au séminaire intensif « Le sommelier suisse de la bière®. La découverte, la dégustation et la présentation attractive de la bière » ont reçu leur certificat bien mérité. Les frais émoulus sommeliers de la bière sont désormais parés pour mettre à profit les connaissances acquises autour de la bière et les transmettre aux personnes intéressées.

    Hôtellerie-restauration: les salaires minimum augmenteront au 1er avril de 0,5%
    Les partenaires sociaux de l’hôtellerie-restauration annoncent une hausse des salaires minimum pour l’année en cours. À partir du 1er avril 2018, et à partir de la saison estivale 2018 pour les contrats saisonniers, les salaires augmenteront de 0,5%.

    Le conseil des Etats veut corriger la défaillance du système des allocations familiales
    Plusieurs associations professionnelles saluent l’adoption de ce jour de la motion «Allocations familiales. Pour une répartition des charges équitable» déposée par le conseiller aux Etats uranais, Isidor Baumann. La compensation cantonale des charges dans les caisses d’allocations familiales devrait assurer une plus grande équité entre les branches ayant des charges structurelles différentes.

    Les associations touristiques plaident en faveur de subventions fédérales pour «Sion 2026»
    Les associations hotelleriesuisse, GastroSuisse et la Fédération suisse du tourisme estiment que les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2026 constitueraient une grande opportunité pour la Suisse en donnant un nouvel élan au développement du tourisme suisse. Le cadre financier prévu par le gouvernement fédéral est raisonnable et le concept de mise en oeuvre solide convainc par l’accent mis sur la durabilité et la décentralisation.

    GastroSuisse dit NON à «No Billag»
    De même que la radio et la télévision, les régions touristiques des zones périphériques et de montagnes ainsi que les minorités linguistiques sont également menacées d’une grave pénurie par cette initiative. Au lieu d’économiser des coûts, les hôtels et les restaurants devront débourser un tas d’argent afin de montrer à leurs clients des programmes de divertissement et sportifs du coûteux programme étranger, Pay-TV. GastroSuisse se prononce par conséquent contre l’initiative «No Billag» et a décidé pour la votation du 4 mars 2018, la consigne de voter NON.

    C’est au tour de l’administration
    GastroSuisse est déçue qu’on n’ait pas intégré les revendications importantes émises dans le cadre de la procédure de consultation de même que les recommandations de la CIP-CN dans les ordonnances de mise en oeuvre de l’«Initiative contre l’immigration de masse». Le domptage du monstre de bureaucratie coûtera très cher, en particulier aux branches fortement tributaires du personnel, comme l’hôtellerie-restauration. Il est d’autant plus vital que les ORP reçoivent le mandat clair de prendre en main les évidentes carences de la mise en oeuvre pratique d’ici juillet.

    Dépôt de l’initiative « pour des prix équitables»
    L’initiative populaire fédérale «Stop à l’îlot de cherté – pour des prix équitables (initiative pour des prix équitables)» a été déposée le 12 décembre 2017 munie de 107’908 signatures. Cette initiative populaire permettra d’introduire des mesures légales efficaces afin de combattre les prix trop élevés en Suisse.

    ICOMOS met à l’honneur l’Engadine et le Valais
    L’hôtel Piz Linard à Lavin est l’hôtel historique et l’auberge Godswärgjistubu à Albinen le restaurant historique de l’année 2018.

    Mettre sans délai la politique du tourisme à l’heure du numérique
    La branche du tourisme salue le rapport sur la nouvelle stratégie du tourisme que le Conseil fédéral a adopté dans le but d’ajuster la politique touristique aux enjeux prioritaires de la branche. Dans ce cadre, les moyens financiers dévolus aux instruments de la politique touristique demeurent d’une importance cruciale pour le secteur et ne doivent en aucun cas subir de coupes, comme le Conseil fédéral l’a suggéré récemment.

    ICOMOS Suisse Distinction «Hôtel/restaurant historique de Suisse 2018»
    Pour la 22e fois consécutive, ICOMOS Suisse décerne la distinction ««Hôtel/restaurant historique de l’année» à des entreprises qui remplissent les exigences élevées de qualité du jury en matière de conservation et de restauration des monuments.

    La voie est pavée pour une solution durable
    Après le NON d’aujourd’hui au projet «Prévoyance vieillesse 2020», GastroSuisse exige une sécurisation durable du plus important système social de Suisse. GastroSuisse salue le rejet de la «Prévoyance vieillesse 2020». A présent, cette occasion doit impérativement être saisie pour combler rapidement et durablement le déficit.

    L’interdiction des contrats léonins vis-à-vis des hôteliers promeut la liberté entrepre-neuriale
    Comme l’avait décidé le Conseil des Etats auparavant, le Conseil national a mainte-nant lui aussi accepté la motion «Interdire les contrats léonins des plateformes de ré-servation en ligne dont l’hôtellerie fait les frais». La branche du tourisme se félicite de cette décision et appelle le Conseil fédéral à élaborer rapidement un projet de loi cor-respondant. Il est essentiel du supprimer très vite le désavantage compétitif que subit la Suisse par rapport à ses principaux concurrents et de rétablir la liberté entrepreneu-riale des hôteliers.

    Les meilleurs maîtres d’apprentissage de l’année sous les feux de la rampe Un hommage
    Un hommage a été rendu aux meilleurs maîtres d’apprentissage dans la branche denrées alimentaires lundi soir, 4 septembre, au Kaufleuten, Zurich. Le journal spécialisé GastroJournal et la société Bischofszell Nahrungsmittel AG décernaient, pour la septième fois déjà, le titre de « Porteurs d’avenir 2017 – Maîtres d’apprentissage de l’année ». Les meilleurs formateurs dans les catégories cuisinier, boulanger/pâtissier/confiseur, boucher-charcutier et spécialiste en restauration ont reçu en sus de leur distinction, une récompense de 10 000 CHF chacun.

    Dispositions d’exécution pour la mise en œuvre de l’initiative sur l’immigration de masse
    Besoin majeur d‘adaptations. La procédure de consultation relative à la mise en œuvre de l’initiative sur l’immigration de masse touche à sa fin. En particulier, les branches à forte intensité de personnel sont tributaires d’un recrutement rapide et flexible. Les ordonnances relatives à la mise en œuvre de l’initiative sur l’immigration de masse, mises en consultation, prévoient cependant des dispositions bien éloignées de la réalité.

    CER-N renforce la liberté d’entreprise et la compétitivité
    La Commission de l’économie et des redevances du Conseil national renforce la liberté d’entreprise et la compétitivité de l’hôtellerie. Lors de sa séance hier, la Commission de l’économie et des redevances du Conseil national (CER-N) a accepté la motion Bischof «Interdire les contrats léonins des plateformes de réservation en ligne dont l'hôtellerie fait les frais». Elle s’est ainsi ralliée au Conseil des Etats et a montré sa détermination à soutenir la liberté d’entreprise et la compétitivité internationale de l’hôtellerie suisse. hotelleriesuisse et GastroSuisse invitent le Conseil national à suivre la recommandation de la CER-N.

     

     

    La formation de cafetier-restaurateur-hôtelier soutient le développement de la branche
    A la recherche de concepts innovateurs dans l’hôtellerie-restauration. La formation de cafetier-restaurateur-hôtelier, que GastroSuisse propose depuis plus de 20 ans, encourage le dynamisme et l’innovation au sein de l’hôtellerie-restauration. Les diplômés de la formation à trois niveaux suivie en cours d’emploi sont encouragés, entre autres, à transposer de nouveaux concepts d’exploitation ou à prendre la succession d’une entreprise existante. En parcourant la Suisse à la rencontre d’anciens participants à la formation de cafetier-restaurateur-hôtelier, on découvre les innombrables facettes de la branche et des exemples de mise en œuvre réussie.

     

    L’Albergo Corippo gagne l’Hotel Innovations-Award 2017
    Récompense d’un concept hôtelier «modèle» pour la promotion du tourisme dans le secteur alpin. La Fondation Corippo s’est vue décerner l’Hotel Innovations-Award 2017 pour son projet hôtelier «Albergo Corippo». GastroSuisse et la Société Suisse de Crédit Hôtelier (SCH) ont distingué avec ce prix de l’innovation le projet à caractère unique en son genre en Suisse. Un établissement hôtelier doit contribuer au dynamisme des plus petites communes de Suisse et à produire une nouvelle valeur ajoutée.

     

     

     

    Inscription initiale Veuillez-vous enregistrer dans le nouveau système. Ceci s'applique également aux membres et clients existants. Inscrire