Initiative pour des prix équitables

GastroSuisse est co-initiante de l'initiative pour des prix équitables

L’initiative «Stop à l'îlot de cherté – Pour des prix équitables» a été déposée le 12 décembre 2017 avec 107 908 signatures certifiées.

Initiative pour des prix équitables: qu’en est-il?

De nombreux produits importés coûtent bien plus en Suisse qu’à l’étranger. Ce sont les consommateurs et les PME qui payent l’addition. Toutefois, ce n’est que dans une faible mesure que le niveau plus élevé des coûts salariaux, des coûts d’infrastructure ou des coûts de location en Suisse est à l’origine des prix plus élevés dans notre pays. Ce sont bien plus les «suppléments Suisse» injustifiés qui affaiblissent la compétitivité des entreprises et cimentent l’îlot de cherté helvétique. Des groupes de sociétés internationaux écument délibérément le pouvoir d’achat dans la Suisse entière et maintiennent un niveau de prix artificiellement élevé.

Pourquoi l’initiative pour des prix équitables est-elle importante pour l’hôtellerie-restauration?

Les exploitations hôtelières et la restauration suisses sont, elles aussi, affectées par les «suppléments Suisse». Pour l’achat de produits identiques, il faut souvent dépenser bien plus en Suisse que dans les pays limitrophes. Ainsi, la même cuisinière coûte 1200 francs de plus en Suisse qu’en Allemagne.

En outre, les visiteurs sont ici pénalisés par des prix à la consommation surfaits, comme par exemple, lors de leurs achats dans le commerce de détail. L’initiative pour des prix équitables suscite des prix à la consommation justes. Une réduction des prix dans le pays entraîne une amélioration du pouvoir d’achat; les consommateurs auront davantage tendance à faire leurs achats en Suisse. Cela va s’avérer bénéfique pour l’hôtellerie-restauration: d’une part cela va dissuader le tourisme alimentaire au-delà de la frontière; d’autre part, le pouvoir d’achat accru va laisser aux consommateurs plus d’argent à dépenser au restaurant.

Qui sont les instigateurs de l’initiative pour des prix équitables?

L’initiative a été lancée par un comité bénéficiant d’une large base. L’association «Stop à l’îlot de cherté – pour des prix équitables» fondée à cet effet est présidée par Casimir Platzer, président de GastroSuisse, Oliver Müller, directeur de Swissmechanic et Prisca Birrer-Heimo, présidente de la fondation pour la protection des consommateurs SKS. Vous trouverez plus d’informations ici.

Maintenant que l’initiative a abouti, que va-t-il se passer?

Avant que l’initiative ne soit soumise au peuple, elle sera examinée dans un premier temps par le Conseil fédéral et le Parlement. A l’issue de ses délibérations, le Conseil fédéral adoptera un message. Puis le projet sera traité au Parlement. Le Conseil national et le Conseil des Etats recommanderont soit d’adopter, soit de rejeter l’initiative. Pour finir, l’initiative Pour des prix équitables fera l’objet d’une votation populaire qui décidera de son adoption ou non. GastroSuisse suivra activement l’ensemble des débats et luttera en faveur de l’adoption de l’initiative Pour des prix équitables.

Inscription initiale S'il vous plaît connecter une fois au nouveau système. Cela vaut également pour les membres et les clients existants Inscrire