Obligation de communiquer les postes vacants

Le 1er juillet 2018, a été introduite la dite obligation d’annoncer les emplois vacants, qui est considérée comme un instrument de régulation de la mise en œuvre de l’«initiative immigration de masse» adoptée par la population. 

Par suite, en raison du manque de différenciation dans les désignations professionnelles, presque toutes les professions de l’hôtellerie-restauration ont été touchées par ces dispositions.  Grâce au grand engagement de GastroSuisse, pratiquement plus aucune profession de l’hôtellerie-restauration ne sera soumise à cette obligation à partir du 1er janvier 2020.

Ajustements positifs à partir du 1er janvier 2020

A partir du 1er janvier 2020, entre en vigueur une nouvelle nomenclature professionnelle, avec une classification plus précise et plus appropriée. Par conséquent, pratiquement plus aucune profession spécialisée de l’hôtellerie-restauration ne sera soumise à cette obligationd’annoncer les postes vacants (et ceci même si le seuil général a été abaissé à 5%).Sont toujours soumis à l’obligation d’annoncer: uniquement les postes encore vacants d’auxiliaires dans les domaines du service et de la cuisine, ainsi que ceux de l’équipe du personnel à la réception de l’hôtel (concrètement: les auxiliaires de service, cuisiniers auxiliaires, pizzaiolos, casseroles, portiers, hôtesses d’accueil et professions à la réception).

Vérifiez si votre poste est soumis à l’obligation d’annonce : Check-Up 2020

Vous trouverez ci-joint l'InfoService une notice avec toutes les informations essentielles sur l’obligation d’annoncer les postes vacants ainsi qu’un modèle utile pour l’envoi du retour à l’ORP.

Documents à télécharger

  • Nouvelles sur l'obligation d'annoncer les postes vacants
  • Notice Obligation de communiquer les postes vacants
  • Modèle de retour concernant un poste vacant communiqué
Inscription initiale Veuillez-vous enregistrer dans le nouveau système. Ceci s'applique également aux membres et clients existants. Inscrire